Make your own free website on Tripod.com

Manodetendeurs debimetres
Remonter ] Notions de base ] Sources de courant ] Composants du poste de soudage GTAW ] Torches ] [ Manodetendeurs debimetres ] Tungstene ] Gaz de protection ] Baguettes d'apport ] Montage et reglage GTAW ] Choix electrode et gaz ] Reglage parametres ] Techniques de soudage ] Automatisation GTAW ] Test ] Image torche GTAW ]


Manodétendeurs-débitmètres

Le manodétendeur-débitmètre sert à réduire la pression du gaz dans la bonbonne et à contrôler le débit du gaz lors du soudage. Un débit de gaz régulier est indispensable à la réussite de la soudure.

On trouve trois types de manodétendeurs débitmètres:

  • à bille;
  • à orifice;
  • à cadran.

Manodétendeur-débitmètre à bille

Le détendeur a pour fonction de réduire la pression du gaz dans la bonbonne. Le manomètre et le débitmètre sont installés sur le détendeur. Le manomètre indique la pression à l'intérieur de la bonbonne en kilopascals (kPa) ou en livres par pouce carré (lb/po2). Comme cette pression est préréglée à l'usine, il n'y a pas de réglage à faire sur le détendeur.

Le débitmètre, lui, prend la forme d'un tube de verre gradué dans lequel est posée une bille. En passant à l'intérieur du tube de verre, le gaz soulève la bille. Maintenue à pression constante, cette bille indique le débit du gaz sur les graduations du tube. Le réglage du débit s'effectue à l'aide d'une vis de réglage. Le débit est généralement exprimé en pi3/h, et parfois en l/min.

Manodétendeur-débitmètre à bille (Air Liquide)

Debit1.jpg (14706 octets)

On trouve sur le marché des débitmètres pour l'hélium, l'argon, l'azote, le CO2 et l'hydrogène. La construction interne de chacun diffère, puisque chaque gaz possède une densité spécifique.

Il est possible d'utiliser un débitmètre avec un autre gaz que celui pour lequel le débitmètre a été conçu. A ce moment, il est nécessaire de suivre les instructions du fabricant pour corriger la lecture.

Manodétendeur-débitmètre à orifice

Sur le manodétendeur-débitmètre à orifice, on trouve un détendeur préréglée et un débitmètre à orifice remplaçable. Le détendeur est généralement surmonté d'un manomètre qui indique la pression à l'intérieur de la bonbonne. Le débitmètre n'est pas réglable parce qu'il est étalonné pour fournir un débit constant. Pour modifier le débit du gaz, il faut remplacer le débitmètre par un autre dont l'orifice correspond au débit désiré.

Manodétendeur-débitmètre à orifice (Air Liquide)

 Debit2.jpg (14214 octets)

Manodétendeur-débitmètre à cadran

Le manodétendeur-débitmètre à cadran est un détendeur surmonté de deux manomètres: l'un indique la pression du gaz dans la bonbonne, l'autre, le débit du gaz. Pour augmenter le débit de gaz, il suffit de tourner dans le sens horaire la vis de réglage fixée sur le détendeur.

Manodétendeur-débitmètre à cadran (Victor)

Debit3.jpg (13430 octets)

Dévidoirs

Bien que la majorité des applications manuelles du procédé GTAW n'exigent pas l'utilisation d'un dévidoir, le métal d'apport étant fourni sous forme de baguette, les applications automatiques du procédé nécessitent l'usage d'un tel dispositif pour assurer l'apport du métal. Par ailleurs, il peut être intéressant d'utiliser un dévidoir pour certaines applications manuelles exigeant un apport constant de métal. Cela s'avère moins fatigant pour le soudeur.

Comme il n'y a pas de courant appliqué au fil (sauf dans le cas de l'utilisation d'un fil chaud, qui est relativement rare), le volume du conduit de dévidage est réduit; il ne s'agit que d'une gaine servant à guider le fil entre les galets de dévidage et le tube-guide. Le soudeur maintient le tube-guide en position et appuie sur la petite gâchette pour alimenter le bain de fusion en fil. S'il s'agit d'une installation automatique, le dévidage est amorcé à l'aide d'un contacteur automatique. Comme c'est le cas pour les dévidoirs conventionnels, on doit régler la vitesse de dévidage en fonction de la grosseur de la soudure à effectuer.

Il existe aussi sur le marché des torches à moteur intégré qui alimentent le pistolet de la même façon que celles utilisées avec le procédé GMAW. Le fil est toutefois placé sur le côté plutôt qu'au centre pour permettre son dépôt dans le bain de fusion et non dans l'arc.

Coffrets de haute fréquence

Les coffrets de haute fréquence peuvent être intégrés à la source de courant ou y être reliés extérieurement. Plusieurs coffrets indépendants comprennent aussi des valves à solénoïde pour la commande du gaz de protection et celle du liquide de refroidissement.

Lorsqu'on effectue des travaux avec la haute fréquence, on doit toujours être attentif aux risques d'électrisation. Comme la tension utilisée est élevée, l'arc jaillit plus facilement de l'extrémité de l'électrode de tungstène lorsqu'elle se trouve à proximité d'un corps permettant de fermer le circuit électrique.

Pulsateurs

La plupart des soudeuses conçues pour le procédé GTAW possèdent un pulsateur intégré. Toutefois, on trouve aussi des coffrets de commande pour produire un courant pulsé, coffrets que l'on peut brancher à une soudeuse ne possédant pas un tel dispositif. Les pulsateurs seront décrits en détail dans une autre page.

Votre E-mail......:

Sujet......:

Nom......:

Message......: